Mots des présidents

MOT DU PRÉSIDENT DU LOCAL 9

Chers confrères et chères consoeurs,

À la suite du dernier congrès, un vent de changement a soufflé et je suis maintenant président de la Fraternité. C’est grâce à la grande confiance que vous m’avez témoignée que je relève ce défi. Je suis un membre comme vous depuis plus de 30 ans et représentant syndical les 17 dernières années à desservir les régions de Laval et St-Jérôme / Laurentides. Je mettrai à profit mon expérience à servir les miens aux sections locales 9 et 2366, les plus importantes en nombre dans nos métiers. J’irai même plus loin afin d’atteindre le 50% + 1 pour obtenir le « pouvoir de négocier ».

Je ferai aussi une priorité de vos demandes que vous avez ex-primées lors du dernier congrès, c’est-à-dire, s’occuper de notre relève qui assurera notre pérennité, de l’éducation qui nous fera se démarquer et enfin des régions qui me tiennent particulièrement à cœur. Je ferai le tour des chantiers partout au Québec pour aller prendre le pouls afin d’améliorer les services et la communication. Je ne serai jamais très loin de mes bottines de construction !

Ce grand projet ne se fera pas sans toute votre collaboration et votre soutien c’est certain. Je vous invite donc à participer à changer l’avenir de la Fraternité pour qu’enfin on puisse nous aussi dire que « l’on se tient ». Moi seul, je ne peux rien, mais la majorité elle, peut tout !

Au plaisir de se serrer la main sur les chantiers.

Fraternellement vôtre,

 

MOT DU PRÉSIDENT DU LOCAL 2366

Chers membres, Chères membres,

Comme à tous les trois ans, les membres des conseils régionaux qui vous représentent ont eu la chance, en avril dernier, de se réunir en congrès pour discuter des alignements de la Fraternité pour les trois prochaines années à venir. Les discussions et les décisions prises lors d’un tel événement permettent à votre Fraternité d’évoluer en ciblant le mieux possible vos besoins.

Immédiatement après le congrès, s’en ai suivi l’élection provinciale où les membres du conseil exécutif ont vu leur mandat renouvelé. Pour ma part, je vous remercie sincèrement de me faire confiance pour un deuxième mandat. Cela me permettra de poursuivre les dossiers importants sur lesquels je travaille depuis déjà trois ans et d’en débuter de nouveaux tout aussi importants.

Comme vous le savez, les métiers représentés par le Local 2366 me tiennent à cœur. Je vais continuer à vous représenter dans tous les secteurs d’activité de la construction et à faire en sorte que les conventions collectives soient respectées.

Par ailleurs, la FTQ-Construction a organisé son congrès au début juin auquel tous les représentants et la direction ont participé. Le confrère Yves Ouellet, qui m’a pré-cédé à la présidence du Local 2366, a présidé son dernier congrès après huit ans de dur labeur en tant que directeur général de la FTQ-Construction. Bonne retraite ami confrère Yves Ouellet !

À même ce congrès, j’ai été élu à titre de vice-président au comité exécutif de la FTQ-Construction. C’est important pour moi que le Local 2366 soit présent partout où c’est possible d’y être. Cela me permet d’avoir une meilleure vue d’ensemble sur l’industrie de la construction et par le fait même, de mieux vous représenter.

Je tiens à vous remercier pour les dénonciations sur les chantiers. Plus vous nous informez, mieux je peux vous défendre et ainsi assurer un avenir meilleur pour nos métiers. Plusieurs membres ont reçu de grosses sommes dues par des employeurs qui ne respectaient pas les conventions collectives. Dénoncer c’est payant !

Sur ce, je vous souhaite de très belles vacances en fa-mille et profitez de chaque moment précieux avec tous les gens qui vous entourent. Soyez prudent sur les routes !

Au plaisir,